Blog >

Les clés du succès d’un filtre, partie 2 : LE NARRATIF

Posted by | May 18, 2021

Dans notre précédent article, nous avons parlé de l’importance de l’audience dans le succès d’un filtre de réalité augmentée. Toutefois, bien cerner votre audience ne garantit pas à elle seule que votre effet de soit un franc succès, étant donné qu’il reste deux autres clés essentielles à considérer. Dans ce deuxième article de notre série nous allons parler du narratif.

Le narratif est-il nécessaire ?

Le narratif, comme le mot l’indique, concerne le fait de raconter une histoire. Vous vous direz peut-être qu’un beau filtre reste très attractif et que cela suffit pour obtenir une audience suffisante pour votre campagne marketing digital. Cependant, quelque chose qui a une histoire est toujours plus intéressant, plus attractif… Si nous prenons l’exemple d’une peinture, en plus du caractère artistique, c’est l’histoire derrière le tableau qui la rend unique.

Par ailleurs, comme nous l’avons vu dans l’article sur l’audience, il est nécessaire de fournir un contenu adapté à l’audience choisie. Un beau filtre attirera beaucoup de personnes, mais un beau filtre avec une histoire gardera l’attention de vos cibles, comme le narratif correspond à leurs personnalités. Par conséquent, votre filtre sera visible auprès d'une audience qualifiée et engagée, alors pourquoi se priver d’avoir un bon narratif ? Nous pouvons prendre l’exemple du filtre Get in the Ring que nous avons réalisé. Si à première vue le filtre semble parler de boxe (casque de boxe), il attire un tout autre public lorsqu’on sait qu’il se réfère à une rencontre de start-ups qui se font face dans un ring.

Votre histoire et celle de votre audience

Vous vous demandez sûrement, comment ajouter une histoire à un effet Instagram ? C’est assez dur à répondre, car vous vous posez la mauvaise question, il faudrait se demander comment utiliser votre filtre pour assister votre histoire. En effet, l’histoire vient en premier, c’est parce que vous ou votre entreprise avez une histoire que vous allez créer un filtre et non le contraire. Une histoire inventée de toute pièce fera peu ou pas d’effets sur votre image de marque. De plus, le narratif lié à un filtre est très varié, il peut aussi bien concerner l’historique de l’entreprise, de son produit, ses valeurs, ses objectifs…

Toutefois, comme dans les films, un long monologue précède toujours la chute du méchant, alors il faut en savoir tirer leçon. En effet, une expérience efficace n’en est pas une qui tourne uniquement autour de vous, mais celle qui est centré sur l’utilisateur. Il est important que vous intégriez l’utilisateur dans l’expérience et que vous faites de votre histoire, son histoire. Tout cela pour permettre aux utilisateurs de raconter leurs histoires au travers d’un filtre qui leur correspond et ils généreront par eux-même, par la suite, du contenu pour vous (UGC).

En pratique ça donne quoi ?

Pour bien fixer tout ça, rien de tel que de bons exemples bien pratiques. Tout ce que nous avons dit précédemment peut se résumer comme suit : racontez votre histoire, pimentez-la d’un filtre et intégrez l’utilisateur à votre narratif à travers ce filtre. Une étape importante dans cette démarche consiste à définir le filtre qui va répondre à tous vos besoins. Dans cette optique, vous devez savoir quels sont les types de filtres les plus courants et leurs cas d’usage.

  • Mini-jeu : ce type de filtre est très répandu (gamification), il s’agit en l’occurrence de demander à l'utilisateur d’interagir avec le jeu sans toucher l’écran, soit en hochant la tête, clignant des yeux, etc. Il permet d’immerger l’utilisateur dans votre narratif, à l’exemple du filtre Star Wars qui permet de revivre l'un des épisodes culte de la saga.
  • Essais virtuels : les filtres qui permettent de faire des essais virtuels sont très prisés par les marques de mode. Ils peuvent tout aussi bien donner l’opportunité de tester un produit avant de l’acheter (le cas du Lens de Lacoste), que les différents modèles passés ayant existé dans l’histoire de la marque.
  • Beauté : les filtres beauté se rapprochent beaucoup des expériences d’essais virtuels avec quelques différences, car si ce dernier concerne des articles, les filtres beauté touchent en général des parties du corps. Les marques utilisent surtout ce filtre pour vendre des produits de soins ou du maquillage, mais nous pouvons constater une utilisation assez innovante du groupe de rock Shaka Ponk. Le filtre Monkey Me raconte l’histoire et l’attachement du groupe à Goz, leur singe mascotte.
  • Portails : les portails AR permettent à l’utilisateur de visiter un tout autre monde. Ce type d’expérience est très indiqué si vous souhaitez faire découvrir des lieux ou un espace particulier à vos utilisateurs. Le portail AR est une excellente solution si vous souhaitez faire découvrir un ancien site historique, un lieu fictif ou les studios de la marque.
  • Question-réponse : sûrement un des formats de filtres les plus prisés des utilisateurs de réseaux sociaux. Il peut se décliner en des filtres challenges, des identifications par rapport à des personnages célèbres/fictifs, ou des réponses/questions aux hasards, sérieuses (le filtre dictionnaire du Ministère de la Culture) comme délirantes.
  • World effects : cet autre format de filtre est un peu à l’inverse du portail, car si le portail vous emmène dans un autre monde, celui-ci fait en apparaître un dans le nôtre. Un exemple des plus simples est le fait de scanner une carte de vœux pour faire apparaître tout un petit monde.

Un bon narratif est un facteur non-négligeable si vous désirez un filtre qui touche votre public. Toutefois, il ne faut pas oublier que c’est l’histoire qui vient en premier et que le filtre est là pour permettre d’y intégrer le public. Plus ils pourront s’identifier avec votre histoire, s’immerger dans votre filtre, plus votre succès sera grand.

Stay posted

Don’t miss out on the latest tips, tools, and tactics for your new filters.

We received your message and will contact you back soon.

Error sending please try again

Categories
Popular Posts

You might also enjoy

Card image cap

Discover augmented reality in store experiences

Augmented reality, a multifaceted communication solution for a store Augmented reality (AR) is a growing trend that is making its way into all fields of activity.

Posted by | October 13, 2020
Card image cap

How can AR brings more in store traffic?

Augmented reality is reshaping the way shoppers are shopping. It is interesting to see how AR can be used to enhance drive-to-store advertising.

Posted by | April 3, 2020