Blog > Augmented Reality

Le futur du e-Commerce : l’essayage virtuel !

Posted by Z. Manda | Jun 24, 2021

Card image cap

Parmi les fonctionnalités offertes par la réalité augmentée pour le e-commerce, le Try On est sûrement celle que les marques apprécient le plus. Cette fonctionnalité est une vraie révélation pour les marques, tant elle a permis de se rapprocher des clients, même durant les périodes de pandémie. Toutefois de quoi s’agit exactement le Try On ?

Le Try On, quel intérêt ?

Le Try On est un terme anglais qui signifie essayage, dans notre cas, il est souvent associé au terme virtuel pour obtenir Virtual Try On ou essayage virtuel. Ainsi, il englobe le fait d’essayer des articles sans avoir à les toucher réellement ou entrer dans la cabine d'essayage, mais via la technologie de la réalité augmentée. C’est une transformation digitale largement stimulée par les mesures sanitaires lors de la pandémie. En effet, les essayages virtuels sont devenus nécessaires pour maintenir la relation client-vendeur, tant il est impossible de se déplacer en magasin.

Même si la distanciation sociale est une des raisons qui a causé un franc succès à l’essayage virtuel, elle n’en reste pas la seule. Nous pouvons tout d’abord parler de l’énorme gain de temps que cette technologie permet. Sans parler du fait de ne pas avoir à se déplacer en magasin, donc de la possibilité d’achat à tout moment, le try on offre l’avantage d’un essai rapide. Plus besoin de se rendre en cabine, d’enlever ses vêtements, de sortir pour regarder le miroir, de revenir dans la cabine pour l’autre tenue… Avec l’essayage virtuel, tout cela se fait en un simple glissement de doigt. Un autre avantage indéniable de ce filtre AR particulier est la taille de l’audience ! Cette technologie est supportée, proposée et consommée principalement par les réseaux sociaux, dont le nombre d’utilisateurs est tout simplement impressionnant. Si nous ne prenons que Snapchat, un des leaders en terme de technologie de réalité augmentée sur les réseaux sociaux, il comptabilise 500 millions d’utilisateurs mensuels.

Les défis à surmonter

Au vu de tous ses avantages, il semblerait que les filtres Try On soit la solution miracle pour la situation actuelle, l’avenir du commerce et du online shopping (achat-vente en ligne). Malheureusement, il se présente encore un certain nombre de défis auxquels cette technologie est confrontée.

L’un des défis de la vente en ligne, donc de l’essayage virtuel, est de maintenir la décision d’achat. Il arrive souvent qu’un client potentiel, dont on a réussi à piquer l’intérêt, est très vite découragé par des procédures d’essais et d’achats trop longues et compliquées. Si bien que plus de 2 clients sur 3 trouvent le fait d’acheter en ligne très difficile.

Par ailleurs, nous pouvons également parler de l’autre défi qui est la nécessité de personnalisation. L'expérience de l’achat en boutique étant irremplaçable pour l’acheteur, la difficulté d’obtenir un produit personnalisé rend tout achat en ligne encore moins apprécié. En effet, si la technologie de la réalité augmentée a bien évoluée, les consommateurs sont très vite désenchantés quand le modèle 3D ne se fond pas si bien avec leurs silhouettes. En effet, les proportions ne sont pas vraiment considérées, comme la dimension des épaules, du buste, des bras… Au final ce que l’on obtient, c’est un même article avec plusieurs tailles standards au choix. Ce qui n’est pas très efficace quand on sait que la personnalisation est ce qui fait vendre.

Les avancées “made in” Snap

Si ces défis ont donné un peu de mal au développement de l’essayage virtuel, Snap a su les relever pour en faire une force. En effet, la technologie de réalité augmentée développée par cette entreprise a su répondre, et plus encore, à ces éléments qui ont fait défaut jusque-là à l’essayage virtuel. Tout cela a été rendu possible grâce au nouveau Scan Tool de Snap qui est un meilleur outil de reconnaissance, armé d’un algorithme plus avancé. L’innovation en matière de technologie de réalité augmentée initiée par Snap affecte positivement le virtual try on, et le  e-Commerce, suivant trois aspects.


undefined


En premier lieu, elle offre un meilleur contrôle de l’expérience. L’utilisateur active toutes les fonctionnalités de l’effet par les gestes (devant la caméra) et la commande vocale (voice-enabled AR shopping). Ainsi, même si l’utilisateur est loin de son smartphone lors des essayages (cas des expériences full-body), il peut toujours interagir avec le programme sans avoir à se rapprocher du téléphone : en parlant, en agitant la main, etc. Ce qui permet de vivre une expérience ininterrompue.


undefined


En second lieu,  cette innovation permet une meilleure expérience d’achats. Ce petit tour de force, Snap le doit à la capacité d'analyse améliorée de son Scan Tool (ML ou machine learning technology) et à un partenariat avec les marques. En effet, l’application scanne les vêtements que porte quelqu'un (informer la personne pour ne pas la photographier à son insu), ou depuis vos photos, et propose par la suite le même article (ou similaire) vendu par des marques partenaires.


undefined


undefined


En troisième lieu, il convient de parler de la percée en termes de personnalisation. Grâce à un nouveau 3D Body Mesh, l’outil permet un rendu plus proche du réel, c’est-à-dire plus souple et plus respectueux des proportions de chaque utilisateur (True Size Technology). A cela, s'ajoute une meilleure simulation des tissus, pour une expérience plus réaliste. Des innovations qu’ont su profiter Farfetch & Piaget dans leurs derniers Lens sur des modèles de vêtements et de montres. Par ailleurs, Lens Studio offre la possibilité à chacun de modifier des modèles préétablis pour essayer de créer ses propres expériences de réalité augmentée. Une offre que les marques émergentes ne manqueront pas d’apprécier.

Les plus suspicieux peuvent rejeter l’essayage via la réalité augmentée en avançant avec l’idée qu’il ne s’agit d’un simple phénomène relatif à la pandémie qui ne lui survivra pas. Toutefois, cet argument ne tient pas la route pour deux raisons. D’une part, les professionnels installent également des équipements d’essayage virtuel sur les lieux de vente (virtual shopping experience), en prévision d’une utilisation post-pandémie,on peut le croire. D’autre part, les réseaux sociaux et le e-Commerce ne sont pas prêts de perdre tous les avantages de cette technologie, qui s’est montrée incontournable. Alors pourquoi ne pas inclure l’essayage virtuel dans votre stratégie de marketing dès maintenant ?

Stay posted

Don’t miss out on the latest tips, tools, and tactics for your new filters.

Thank you for subscribing. You're in!

Please try again

Popular Posts

Stay posted

Don’t miss out on the latest tips, tools, and tactics for your new filters.

Thank you for subscribing. You're in!

Please try again

You might also enjoy

Card image cap

Augmented Reality

Les raisons pour lesquelles les marques devraient se tourner vers les filtres

Le travail de responsables marketing n’est pas aisé, il leur est nécessaire de constamment chercher de nouvelles idées pour promouvoir leurs marques et en l'occurrence une idée qui marche. La réalité augmentée est une solution

Posted by Z. Manda | Apr 28, 2021